Des nouvelles de Florence, notre étudiante

En juin dernier, juin 2019, Florence a été reçue brillamment à son Master 1 éducation, 4ème de sa promotion. Saluons cette performance car, au-delà du travail universitaire accompli, il lui a fallu du courage et de la détermination pour s’intégrer à un pays dont elle ignorait une bonne partie des codes : des transports aux usages quotidiens.                                                               

Florence a su s’adapter et mener de front études et découverte du pays. Elle est repartie cet été en Haïti auprès de sa famille pour se reposer. Son départ a été reporté  de 15 jours en raison des événements dans le pays (voir lettre de la Présidente) mais elle a pu tout de même rentrer chez elle. Il lui a été très difficile de retrouver un pays bloqué et s’enfonçant dans la morosité. Tout l’été, elle a vécu sans électricité, il était parfois difficile de la joindre.

En Haïti, elle a profité de son temps pour donner des cours à l’université de Jacmel et aux enseignants. Ses apports ont été très appréciés et jugés d’un excellent niveau.

Le 16 septembre dernier, nous sommes allés la chercher à l’aéroport d’Orly pour sa deuxième année en France. Elle commence en octobre son Master 2. L’enjeu est d’importance car les résultats de cette année universitaire décideront du début de son doctorat l’an prochain. Elle arrive donc extrêmement motivée et plus persuadée que jamais de l’importance de sa mission pour participer à l’avenir de son pays.

 Arrivée de Florence en France pour sa deuxième année universitaire 

Florence   Lafalaise :

 

 Le parcours de Florence  est exemplaire.

Née et éduquée dans un milieu modeste  à Jacmel par une maman ne parlant que le créole, la fillette montre très tôt des 

aptitudes intellectuelles certaines et une application exemplaire.

  Elle est repérée très jeune par un éducateur de l’Enseignement Catholique qui lui permet d’entreprendre des études.

  Aujourd’hui, en 4ème année de Licence de Sciences del’Education, elle est major de sa promotion. Elle vit avec sa maman et son frère mais avec la volonté d’aider sa famille financièrement. Elle travaille tous les matins pour assurer

le quotidien.

  L’année prochaine, c’est avec notre aide qu’elle pourra poursuivre en France ce parcours sans faute.

© 2023 par ABC Programme de Soutien Scolaire. Créé avec Wix.com